Visit our new website

Canadian Amphibian and Reptile Conservation Network - Réseau Canadien de 
Conservation des Amphibiens et des Reptiles

La Biologie des amphibiens

Que sont les amphibiens?
Les amphibiens forment une catégorie de vertébrés, au même titre que les reptiles, les oiseaux, les mammifères et les poissons. On en dénombre plus de 4 700 espèces sur la planète, ce qui fait que ce groupe est encore plus diversifié que les mammifères. Sans structure particulière qui les distingueraient de tous les autres animaux, comme les plumes d'oiseaux, tous les amphibiens possèdent néanmoins les quelques caractéristiques suivantes :

Ils sont ectothermes (on dit souvent qu'ils ont le sang froid). Cela signifie que la température corporelle des amphibiens n'est pas constante comme celle des mammifères et que leur température interne dépend de leur environnement.

Les amphibiens ont la peau douce et généralement humide, sans écailles.

Ils pondent des œufs sans coquilles qu'ils doivent donc déposer dans l'eau ou dans un environnement humide pour ne pas qu'ils sèchent.

Le cycle de vie de la plupart des amphibiens comporte deux stades. Ils éclosent sous la forme de larves dotées de branchies. Les larves des grenouilles et des crapauds sont connues sous le nom de têtard. Le têtard se transforme au bout de quelques semaine ou de quelques mois. Mais l'adulte peut avoir besoin d'encore quelques années avant d'atteindre sa maturité.

Combien de types des amphibiens en a-t-il?
Les biologistes divisent les amphibiens en trois ordres. On en retrouve deux au Canada, les grenouilles (y compris les crapauds) et les salamandres. Le troisième ordre est celui des amphibiens sans membres (cécilien) que l'on retrouve seulement sous les tropiques. Les grenouilles sont de loin le groupe le plus diversifié, comptant plus de 4 000 espèces à l'échelle mondiale.